- Pourquoi la Vierge pleure-t-Elle?


- Miracles à Naju


- Signification des signes à Naju


- Qui est Julia Kim?

- Cinq parcours 
d’exercise spirituel pour la sanctification


- Le Témoignage
et l'
Expérience de sa foi, Julia


- Les témoignages de Julia au cours de la veillée de prières du premier samedi
 

- La douleur de Julia
comme âme de
victime

 

 

Extraits du témoignage de Julia Kim et de sa prière de guérison,
le 13 avril 2017

 

https://www.youtube.com/watch?v=DYglftfxDzQ

bullet03_glitter.gif  Loué soit le Seigneur! Louée soit la Sainte Mère! 

Aujourd’hui c’est une journée en honneur des prêtres. Je voudrais exprimer ma gratitude à tous les prêtres d’une manière coréenne courtoise. Je vous en prie, Pères ! Venez sur la tribune. Pères, nous vous remercions tant. Nous vous rendons grâce, nous sommes aptes à consommer Jésus qui est vraiment présent dans la Sainte Eucharistie. Nous apprécions grandement votre présence ici avec nous. Faisons une profonde révérence à nos prêtres d’un cœur reconnaissant. Attention ! Salut ! Amen ! Pères, je vous aime !

Père, merci, merci
Père, merci, merci

Merci, merci du fond de mon cœur.

Père, merci, merci
Père, merci, merci

Merci, merci du fond du mon cœur.

Je vous aime ! Je vous aime,Pères, du fond du coeur et avec toute ma vie. Merci! Merci à vous d’être ici avec nous pendant le Saint Triduum. Je souhaite aussi que tous les pèlerins viennent de loin ou de près pour recevoir les bénédictions infinies et l’amour du Seigneur et de la Sainte Mère. (Amen !)

Aujourd’hui, La pluie de l’Huile parfumée s’est répandue sur le Mont Calvaire. Ceux qui étaient là à ce moment en sont témoins.

La pluie d’Huile parfumée qui s’est répandue très finement sur la plaque en acrylique autour du Crucifix de Jésus, ce sont des grâces de Dieu pour nous tous !

Que signifie l’Huile parfumée ? Oui, c’est le signe de l’amitié, de l’amour et de la présence de Maman Marie. C’est un signe d’amour particulier de Dieu. Il a déversé son amour particulier sur nous tous aujourd’hui. Aujourd’hui (Jeudi Saint), nos évêques sont censés bénir l’huile pour qu’elle se transforme en huile sainte.

Ainsi ici sur la montagne de la Sainte Mère, le Seigneur a personnellement envoyé l’Huile parfumée du ciel par l’intercession de la Sainte Mère pour notre salut.

Le Seigneur et la Sainte Mère ont déversé le signe de l’amitié, de l’amour et de la présence (l’Huile parfumée) sur l’archevêque, les prêtres et chacun de vous qui êtes rassemblés ici. C’est pourquoi j’espère que vous recevrez entièrement la guérison spirituelle et physique !

Vous avez été choisis parmi les bons grains comme des grains privilégiés. Par qui? Par Jésus et la Sainte Mère! Ils ont dit: « Mes chers prêtres bien-aimés que je peux mettre dans mes yeux sans ressentir aucune douleur ! »

L’archevêque et nos prêtres qui sont rassemblés ici aujourd’hui reçoivent de telles bénédictions parce qu’ils suivent la vérité. Je vous souhaite à tous de recevoir d’abondantes grâces !

Réfléchissons si nous avons encore en nous des personnes auxquelles nous ne pouvons pas pardonner. Si tel était le cas, je vous en prie, prenez toutes ces personnes et amenez-les à côté de la Croix. Prenons les mains des personnes qui sont assises à côté de nous. Bien que vous vous teniez les mains les uns les autres, imaginez que vous êtes en train de tenir les mains des personnes auxquelles vous ne pouvez pas pardonner.

Pour fêter la Résurrection de Jésus, nous ne devons pas entretenir de rancune à l’égard des personnes qu’on ne peut pas pardonner. C’est écrit dans la Bible (Matthieu, chapitre 18, verset 18) : « Amen, je vous le dis : tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel.»

Si nous pardonnons tant que nous sommes sur la terre, notre Dieu le Père au Ciel nous pardonnera également. Mais Quiconque parmi nous liera par la rancune sur la terre sera lié dans le ciel.  Ainsi nous ne serons pardonnés par notre Dieu le Père.

C’est ainsi, chers pèlerins ! Aujourd’hui pardonnons à chaque personne à laquelle on n’a pas pardonné ! Nous devons pratiquer l’amour les uns les autres. Dieu nous a donné le nouveau commandement qui est l’Amour. Mais nous manquons encore d’amour pour les autres.

D’après l’Evangile selon Saint Matthieu au chapitre 24, versets 36 à 39, et aussi la lettre de saint Paul aux Thessaloniciens, chapitre 5, versets 1 à 5, « Quant à ce jour et à cette heure, nul ne les connaît, pas même les anges du Ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père et lui seul. » Si le maître de la maison avait su l’heure à laquelle le voleur allait venir, il n’aurait pas laissé sa maison être cambriolée. De même que nous ne savons pas l’heure à laquelle viendra le voleur, nous ne savons pas également le jour ou l’heure.

La Sainte Vierge à Naju a répété et répété sans cesse les mêmes paroles en 1991, en 1993, en 1996 et en 2006. Elle a dit : « Personne ne connaît ni le jour ni l’heure. »

Comme personne ne connaît quand ce temps viendra, si nous restons debout, éveillés en nous armant des Cinq Spiritualités, même si des catastrophes arrivent sur la terre, le Seigneur nous sauvera assurément puis nous fera hériter du Ciel. Il l’a promis. Cela se réalisera certainement.

C’est la raison pour laquelle nous devons nous pardonner les uns aux autres. Si nous sommes armés des Cinq Spiritualités, il n’y a personne à laquelle on ne peut pas pardonner.

Je dirigeais un salon de coiffure dans les années 1980. Tous les jours, mon mari Julio avait l’habitude de venir à mon salon de coiffure pour me ramener à la maison en moto. Dans la nuit du 22 mars 1981, après avoir garé sa moto puis l’avoir fermée à clef, il attendait dans une pièce que je finisse mon travail. Après avoir fini mon travail, nous sommes sortis du salon de coiffure et nous avons été choqués en constatant que la moto était perdue.

Nous nous sommes mis à la recherche de la moto perdue dans tous les coins de la ville de Naju. Mais nous n'avons pas pu trouver la moto perdue. Cette moto n’appartenait pas à mon mari mais au bureau du Développement agricole. J’étais embarrassée mais j’ai offert immédiatement cela au Seigneur.

Chers pèlerins, c’est important d’offrir en sacrifice. Au lieu de dire: « Que faire ?», disons: « Seigneur! Tout est à Vous! » « Je Vous confie cela, à Vous qui prenez tout en charge. » J’ai entièrement offert cela en sacrifice au Seigneur en pensant que c’était peut-être une personne qui en avait vraiment besoin qui l’avait prise…

Je pensais acheter une nouvelle moto. Trois jours plus tard, on a reçu un coup de téléphone de la police qui disait : « Est-ce que vous avez perdu une moto ? » J’ai répondu : « Oui. »

_ « N’est-elle pas verte ? » _ « Si. » Ils nous demandèrent de venir vite pour vérifier si c’était bien notre moto. Nous étions certains qu’il s’agissait de celle qu’on avait perdue.

Les voleurs avaient essayé de vendre la moto sans plaque d’immatriculation ni clé. Le propriétaire du centre pensait qu’elle avait peut-être été volée. Et il a informé la police.

J’ai trouvé deux adolescents assis sur un banc en bois. Ils n’avaient rien mangé depuis leur arrestation. J’eus pitié d’eux en pensant qu’ils avaient péché à cause de nous. En entendant dire qu’ils ne pouvaient pas manger, j’ai sursauté sur mes pieds. Alors, les adolescents, surpris, pensaient que j’allais les gifler. Cependant, je courus hors du poste de police pour leur acheter quelque chose à manger tel que du pain et du lait.

Mais, il n’y avait pas de magasin tout près c’est pourquoi je me suis dépêchée de chercher un magasin. Après avoir acheté deux packs du grand lait et du pain, je revins au poste de police. Puis j’ai donné le lait et le pain aux adolescents en leur disant : « Comme vous devez avoir faim ! » Mais j’ai constaté qu’ils ne recevaient pas la nourriture. C’est pourquoi je leur ai demandé : « Vous ne voulez pas manger ? » _ « Si. », répondirent directement-ils. _ « Alors pourquoi est-ce que vous hésitez à manger ? »

Le policier dit alors : « Je leur ai mis des menottes. » Comme il les avait fait s’asseoir sur un banc en bois avec les mains attachées avec des menottes par derrière, ils ne pouvaient rien recevoir mais restaient seulement assis. C’est pourquoi je leur ai donné moi-même le pain et le lait en disant gentiment : « Ce n’est pas seulement de votre faute mais c’est également de nos fautes. Ne recommencez jamais un acte pareil. A la place, faisons tous de bonnes choses ensemble et vivons bien, n’est-ce pas ? »

Ceux qui travaillaient au poste de police me regardaient avec leurs mains au-dessus de leur tête formant un cercle (un signe pour signifier que j’étais folle).

Même si on pensait de moi que j’étais insensée ou une malade mentale, j’aimais ces adolescents avec l’amour du Seigneur, et je leur pardonnais, les nourrissait en priant. Je suppliais les autorités de les relâcher : « Vous devrez réparer la moto et cela va coûter cher. » « Nous prendrons en charge les dépenses nous-mêmes. C’est parce que nous avons garé la moto à cet endroit qu’ils l’ont volée. » Ils me regardaient fixement comme si j’étais folle. Cela m’était égal. Cela n’avait pas d’importance s’ils pensaient que j’étais une personne insensée, (j’agissais) dans l’amour du Seigneur.

Qu’est-ce qui peut nous faire peur en cas de graves persécutions si nous vivons dans l’amour du Seigneur et de la Sainte Vierge ? J’avais de la peine pour les adolescents car on leur avait donné l’opportunité d’agir d’un coup de tête et de voler la moto.

J’avais aussi de la peine pour le policier parce que j’aurais dû agir plus prudemment afin qu’ils ne me considèrent pas comme une insensée. C’est pourquoi je dis à tous ceux qui étaient dans le poste de police : « Je vous prie de m’excuser pour ces circonstances. » Ils se mirent à regarder fixement mon mari avec sympathie comme s’ils voulaient dire : « Comme vous êtes pitoyable et malheureux d’avoir une telle femme ! » Bref, nous pouvons aimer avec l’amour du Seigneur !

C'est ainsi que j'ai payé tous les frais, détaché les menottes de ces adolescents et les embrassés. Pensons comme s’ils étaient nos propres enfants, nos très cher enfants ! Alors vous pouvez les embrasser en leur disant : « Vivons harmonieusement à partir de maintenant. » Si nous, qui avons appris l’amour de Jésus, nous nous armons des Cinq Spiritualités de Naju, nous ne manifesterons jamais de sentiment de haine, mais nous sommes désolés pour ceux qui nous ont offensés (comme je l’ai pratiqué à l’égard des adolescents).

J’ai prié pour eux afin qu’ils viennent à Dieu. Alors Notre Seigneur Jésus a dit : « Oui, ma petite âme bien-aimée ! Tu es une fleur de consolation pour Mon Cœur parce que tu ne les as pas blâmés de leur erreur mais que tu as décidé de les pardonner. »

Ces Paroles sont également pour vous tous ! (Amen !) si vous vivez ce genre d’amour ! Plus tard, la mère d’un des jeunes hommes ainsi que sa sœur sont venues à mon salon de coiffure. Je pensais que le jeune homme leur avait parlé de l’incident.

Les femmes se mirent à genoux pour m’exprimer leur reconnaissance d’avoir pardonné au jeune homme. « Nous vous remercions vraiment. » C’était vrai que son fils avait mal agi et vivait mal alors. Mais leurs cœurs des adolescents étaient émus par l’amour affectif que je leur avais donné. C’est pourquoi la mère et la sœur s’inclinèrent abaissées devant moi.

Je leur dis: « Non, je n’ai rien fait. Que Notre Seigneur Lui-seul reçoive la gloire. Rendez gloire seulement à Dieu ! »

En septembre 1985 quand la Sainte Vierge versait des larmes, le 3 septembre, j'avais entendu dire que quelqu'un rendit visite chez nous disait : « Cette maison est digne des larmes de la Sainte Vierge tout comme sa maîtresse qui est si douce, qui est une si bonne personne. Où donc la Sainte Vierge pourrait-elle verser des larmes sinon dans cette maison ? » Je me suis rendue compte qu’il s’agissait de la mère du jeune homme.

Elle me dit: « Je vous remercie. Depuis que vous avez pardonné à mon fils, il s’est repenti immédiatement de son péché et maintenant il est tellement loyal dans sa manière de travailler dans une usine. » Son fils avait l’habitude de voler ce qui appartenait aux autres personnes. Mais il s’est converti et a reçu le baptême avec sa mère. (Amen !)

En pardonnant, ce n’est pas simplement « faire d’une pierre deux coups » mais « faire d’une pierre plusieurs coups », c’est bien ça ? En pardonnant ainsi, on reçoit de la joie. Mais si je ne leur avais pas pardonné et avais giflé l’un des jeunes hommes, ils auraient été blessés, d’accord ?

Maintenant je vous présente juste cette histoire, vous savez, dans cette vie terrestre que nous vivons, il y a tant de personnes auxquelles on n’a pas pardonné. Faites tout avec la Spiritualité de « C’est de ma faute ». Comme je l’ai mentionné dans l’histoire précédente comme exemple, « C’est parce que j’avais mis la moto à un endroit tel qu’on leur avait donné l’opportunité de commettre un vol par impulsion qu’ ils ont volé la moto ».

Ainsi, il s’agit de la spiritualité de « C’est de ma faute », celle de « l’offrande en sacrifice » et celle de « Amen ». Acceptez tout. Armez-vous des Cinq Spiritualités, permettant à beaucoup de personnes de se repentir de leurs péchés comme toutes les familles de ces jeunes hommes l’ont fait et ont été baptisées. Quel miracle d'amour c'était!

Chers pèlerins, vous pouvez le faire ! Chacun de vous qui êtes réunis ici, vous pouvez le mettre en pratique certainement ! Faisons ainsi (Amen !).

Alors, vous le savez, la Sainte Vierge a exsudé abondamment de l’Huile parfumée.

Il y a quelques jours, la Sainte Vierge a versé tant de larmes, des larmes qui étaient versées pour votre salut. Elle ne verse jamais de larmes en vain !

Afin de laver et d’essuyer la saleté de nos âmes puis d’ouvrir aussi les endroits qui sont bouchés dans nos âmes. Elle a versé des larmes et répandu de l’Huile parfumée.

Je voudrais vous parler de l’Huile parfumée. En 1995, j’ai été invitée aux Philippines et j’y ai rencontré un avocat du nom de Nordy Diploma. Soudainement, il me tendit un mouchoir en disant: « Julia! ». Je le pris en pensant : « Un homme vient de me donner un mouchoir ? » Il fit un geste pour demander de donner un baiser sur le mouchoir. C’est pourquoi j’ai aussi embrassé le mouchoir. Alors, il me reprit le mouchoir.

Cette nuit-là, sa mère tomba dans le coma et était dans un état grave. Elle avait de nombreuses maladies : un liquide s’était constitué dans les poumons, diminution de la saturation en oxygène. Le masque à oxygène n’était pas suffisant pour la sauver et il avait fallu lui transpercer le cou pour alimenter l’oxygène à l’aide d’un inhalateur d’oxygène.

Sa tension artérielle était de 240 / 130 _ si haute et avec beaucoup d’autres maladies.  Les docteurs dirent : « Il faut qu’on l’opère tout de suite. On éliminera au moins le liquide de son corps. » Et ils l’ont emportée en hâte dans la salle d’opération. Nordy les arrêta en disant : « Juste un moment. » Les docteurs étaient surpris et trouvèrent une étoffe de coton d’Huile parfumée dans ses mains.

Je sais que beaucoup parmi vous possèdent le morceau d'étoffe de coton comme celui-là. Quand la Sainte Vierge a exsudé abondamment l’Huile parfumée, j’ai posé le morceau d'étoffe de coton au-dessous de Notre Dame. Ils ont alors été imbibés d’Huile et le parfum s’est infiltré à l’intérieur.

J’ai donné ce morceau d’étoffe de coton d’Huile parfumée à l’avocat, Nordy. Il l’a mis sur la poitrine de sa mère à l’endroit-même.   

Puis on l’a conduit dans la salle d’opération. Et sa condition est redevenue normale. Sa tension artérielle, la saturation d’oxygène, etc., tout s’était stabilisé. Alors qu’elle ne pouvait pas respirer correctement auparavant, lorsqu’il a mis le morceau d’étoffe de coton d’Huile parfumée sur sa poitrine, elle a été complètement guérie ! Entièrement !

Juste avant de quitter l’hôpital, elle tomba à nouveau dans le coma parce qu’elle avait perdu le morceau d’étoffe de coton qui contenait de l’Huile parfumée. On a cherché partout dans l’hôpital mais on n’ a pas pu le retrouver.

Il se pourrait que quelqu’un l’ait pris en raison de son pouvoir de guérison. Nordy mit à la place le mouchoir (que j’avais embrassé) sur la poitrine de ma mère. Et aussitôt après, elle se remit à revivre. Tout à fait normalement !

Notre Mère céleste ne nous donne pas l’Huile parfumée comme une simple formule. Aujourd’hui, la Sainte Mère a fait descendre une pluie d’Huile parfumée. Vendredi Saint, l’année dernière, Notre Seigneur a envoyé la pluie de Son Précieux Sang. Jésus s’est répandu comme de la pluie sur chacun de vous. A ceux qui ouvraient leur cœur largement, le sang fut totalement absorbé en eux. Mais à ceux qui n’ont pas accepté, qui ont douté, Il s’est arrêté puis est retourné à Jésus.

Quand Jésus a étendu ses bras, la pluie de Son Précieux Sang a commencé à les arroser. Hier, Jésus et la Sainte Mère ont fait descendre ensemble une immense pluie d’Huile parfumée en fines gouttes qui se sont répandues au-dessus des deux côtés et devant le mur en plastifié sur la Mont Calvaire.

Il y a eu aussi une grande quantité de Lait Maternel qui est descendu dans la Chapelle de l’Adoration. La Sainte Mère, Pour quelle raison nous donne-t-elle Son Lait ? C’est pour nous nourrir.

Chers pèlerins, permettez-Lui de vous nourrir ! Cela fait trente-deux ans que Notre Seigneur et la Sainte Mère apparaissent et sont continuellement présents à Naju. L’année prochaine marquera le trente-troisième anniversaire de leur apparition.

Que de nombreux signes et miracles, de phénomènes extraordinaires inestimables ont eu lieu continuellement ! Même jusqu’à présent, cela continue d’avoir lieu comme au temps où Jésus a ressuscité Lazare, la fille de Jaïre et le fils de la veuve ! Maintenant en ce temps, beaucoup de morts sont revenus à la vie.

Quand les pèlerins viennent à Naju pour prier pour les membres de leur famille qui sont malades ou proches de la mort, les malades guérissent et les mourants revinrent à la vie miraculeusement à travers les prières qui ont reçu une réponse qui a été accordée aux pèlerins. Il y a eu de nombreux cas d'un tel miracle à Naju.

L’un des amis de Nordy Diploma, un avocat aux Philippines n’était pas chrétien. Quand sa fille qui était au Canada, était sur le point de mourir, il est venu à ce moment-là à une conférence mariale à Manille et m’a demandé de prier pour sa fille.

C’est pourquoi j’ai prié pour sa guérison. Et c’est à ce moment-là où sa fille était à l’agonie avec de l’eau remplissant ses organes qu’elle a entièrement guéri.

Est-ce que vous priez avec une telle foi ? (avec une foi qui transcende le temps et l’espace) Maintenant chers prêtres et chers pèlerins, vous êtes rassemblés ici, chargés de tant de problèmes, je vous en prie, priez avec une telle foi comme celle-ci pour vos paroissiens, pour vos prêtres et vos familles. Et rapportez en grande quantité de l’eau de Naju avec vous.

Avant Jésus nous donne une source miraculeuse à Naju. Il y a longtemps de cela, j’ai rapporté de l’eau de Lourdes avec un gros container qui contenait plus de 20 litres d’eau malgré mon épine lombaire fracturée, la cinquième épine dorsale déboîtée et une hernie discale (3ème, 4ème colonne vertébrale) y compris souffrant de Dysplastic Spondylolisthesis.

Et j’ai même porté ce gros container ainsi qu’un conteneur de 30 litres et aussi la traditionnelle bouteille d’eau de Lourdes avec la silhouette de Notre Dame de Lourdes dont j’avais acheté 33 bouteilles pendant mon pèlerinage de vingt et un jours.

Je me suis démenée à transporter ces bouteilles d’eau et le gros container tout en priant : « Seigneur, cela ne pose pas de problème si je meurs en chemin. Mais si je peux vivre, je voudrais vraiment partager cette eau avec beaucoup de personnes en Corée. »

Lorsque j’ai apporté cette eau en Corée, beaucoup de personnes en ont bu. Puis finalement Jésus nous donna une bonne eau à Naju. Avant qu’Il nous la donne, j’ai souffert d’urticaire pendant sept ans et j’ai essayé par bien des moyens de me débarrasser de ces pénibles démangeaisons d’urticaire mais ce fut en vain.

Mais pas si longtemps après que j'ai creusé le sol d'où jaillit de l'eau miraculeuse, quand à cette époque il n’y avait pas encore d’endroit pour prendre une douche, j’ai versé l’eau miraculeuse sur tout mon corps pendant que plusieurs bénévoles, des femmes surveillaient aux alentours.

C’est à ce moment-là que j’ai été entièrement guérie de l’urticaire. (*L’eau de Lourdes ne l’avait pas guérie bien qu’elle se soit rendue là-bas.) L’eau de grâce de Naju est la meilleure eau miraculeuse du monde. Utilisez-la autant que vous pouvez. Et buvez-en autant que vous pouvez.

Quelqu’une est venue avant que la Source d’eau miraculeuse de Naju ne soit bien aménagée. Elle ne fit que boire dans un récipient et fut guérie du cancer.

Un enfant allait mourir de suffocation (obstruction des voies respiratoires au niveau du cou) après le diagnostic à l’hôpital.

Ensuite, cet enfant a été emmené au Centre hospitalier universitaire, alors qu'il l'a également déclaré la mort. La mère de cet enfant n’arrivait pas à accepter la mort de son fils ni supporter son départ car il n’avait que onze ans. Elle pleura et pleura sur le corps de son fils. Avant que son fils ne soit transporté à la morgue, un fidèle apporta l’eau de grâce de Naju et versa quelques gouttes dans sa bouche.

L’eau de grâce de Naju est entrée et est absorbée dans un corps du garçon, puis il est revenu à la vie ! A présent, il continue de vivre en bonne santé. Quand ce garçon commença à venir à Naju, il dit : « Je viens à Naju pour purifier mon âme. »

Cette eau miraculeuse à travers laquelle ont été accompli des miracles extraordinaires vous attend ! Rapportez-en beaucoup et buvez-en de tout notre cœur. Nous avons fait analyser la qualité de cette eau. Les résultats des recherches ont rapporté que c’était la meilleure qualité d’eau parmi les eaux minérales selon le classement mondial.

Si cette eau de rivière peut réaliser un miracle, je pense que c’est une eau miraculeuse. C’est pourquoi, tant que vous êtes ici, buvez-en autant que vous pouvez et rapportez-en en grande quantité avec vous lors de votre retour. Puisse se réaliser beaucoup de miracles d’amour.

Quand je suis allée aux Etats-Unis en 1992, j’ai donné un tissu imprégné d’Huile parfumée à une personne qui a alors partagé le tissu en trois morceaux pour le donner à des patients étant tous atteints du cancer. Tous ont été guéris en recevant ce tissu.

L’un d’eux tomba par terre écrasant son nerf et son doigt qui se déforma en forme de serres d’aigle dû à l’impact de la chute. Depuis ce temps, il était accro à la drogue à cause des douleurs. Mais sa main redevint normale quand on lui a donné le tissu imprégné d’Huile parfumée. Finalement il a aussi guéri de son addiction à la drogue.

Une autre personne parmi elles avait l’habitude de mettre le tissu imprégné d’Huile parfumée autour de son cou et de dormir avec. Un jour, il l’enleva et le mis à côté de lui. Alors qu’il était prêt à le porter le lendemain matin, il le retrouva à l’intérieur de sa tasse pleine de café. Pouah ! Quand il le sortit de la tasse d’un cœur troublé, le parfum de roses se répandit à l’intérieur de toute la pièce.

Quelqu’un nourrissait des doutes à l’égard de l’Huile parfumée de Naju, c’est pourquoi il vint ici pour le voir et l’observer de ses propres yeux. « Des bénévoles ont dû déverser le parfum d’un bidon quelque part. En plus, d’où pourrait bien venir un tel parfum ? »

Ainsi ; il observa lui-même pendant plusieurs jours. Mais personne n’était venu pour diffuser le parfum, personne n’était venu aux alentours pour le répandre sur quelque chose ou sur quelqu’un. Il se repentit de ses péchés et commença à renouveler sa vie de foi.

Je vous le dis à vous tous, la foi est importante pour chacun de nous. Si nous suivons le Seigneur et la Sainte Vierge avec foi, nous pouvons nous armer des Cinq Spiritualités. La Sainte Mère et Jésus sont apparus à Naju, ont accompli des miracles d’amour puis ont fait descendre leur amour le plus sublime et le plus pur sur nous jusqu’à maintenant. Je crois qu’ils vont accorder en abondance de plus grandes grâces à chacun de vous cette fois-ci.

Vous êtes choisis parmi les bons grains comme des grains privilégiés. Si nous avançons positivement vers Jésus et la Sainte Mère, Ils nous sauveront définitivement et nous soutiendront pour que nous ne renoncions jamais même si nous sommes affligés par des désastres naturels.

Même si soudainement vous êtes visités par une crise imminente qui est hors de votre contrôle, Jésus et la Sainte Vierge vous sauveront assurément puis ils vous soutiendront comme une personne qui n’a jamais été ébranlée par l’adversité indépendamment de la difficulté. Et même si des vagues violentes, déchaînées semblent vouloir balayer ce monde, si vous vous armez des Cinq Spiritualités, dans l’amour du Seigneur et de la Sainte Vierge, Ils nous mèneront directement au Ciel et nous ferons partager leur amour à leur table.

Donnons-nous rendez-vous au Ciel. Nous pouvons vivre aussi bien au Ciel que sur la terre. Pas seulement lorsque nous mourons de notre mort physique. Allons au Ciel où Jésus demeure quand finalement nous mourons un jour.

Par conséquent, jouissez de la joie, l’amour et la paix qu’on trouve abondamment au Ciel et sur la terre et jouissez du bonheur éternel au Ciel au dernier jour. Quand le dernier jour nous atteindrons le Ciel, escortés par les anges, Dieu le Père avec sa longue barbe et assis sur son trône nous accueillera. Si nous accomplissons de bonnes œuvres en ce monde, des bébé anges accumulent des roses au Ciel pour nos bonnes œuvres.

Ainsi la personne qui a accompli de bonnes œuvres a accumulé plus de roses au Ciel et elles forment une longue ligne. Les anges dansent en la prenant et ils nous souhaitent la bienvenue.

Les Saints aussi chanteront des chants très joyeux en louant le Seigneur avec des instruments qu’on ne peut pas trouver en ce monde et dont le son est harmonieux.

Puis la Sainte Mère prépare des couronnes de fleurs en disant: « Entrez» en nous couronnant avec des couronnes de fleurs et Jésus nous accueille ses bras grand ouverts au Ciel. Armons-nous des Cinq Spiritualités sans avoir à passer par le purgatoire afin de jouir de la joie éternelle au Ciel. Amen !

Méditons les Messages d’Amour de Jésus et de la Sainte Mère, Marie.
Je vous en prie, méditez les Messages qu’Ils nous ont donnés aujourd’hui en mettant la main sur votre cœur.

Message d’Amour de Jésus du 10 mars 2011

« A vous tous, Mon clergé, Mes religieux, Mes enfants bien-aimés qui Me suivez ainsi que Ma Mère et qui êtes actuellement persécutés ! Ma Mère Marie et Moi avons montré sans cesse des miracles sans précédents à Naju, qu’on n’avait pas vu jusqu’ici ni nulle part ailleurs au monde, à travers les douleurs de réparation accomplies par Ma petite âme, qui a été appelée pour assumer un grand rôle, accompagnée de ses supplications et ses sacrifices remplis d’amour afin que les pécheurs puissent se repentir et mener une nouvelle vie de résurrection.

Au moins vous tous qui êtes supposés connaître Moi et Ma Mère, vous ne devez pas oublier que vous avez été choisis parmi les bons grains et que vous devez toujours rester éveillés, vous armer des prières de la vie(La transformation de vos vies en prières), perpétuer le Mystère pascal de la Dernière Cène et le Mystère pascal de la Résurrection afin de chasser les démons de la division qui remplissent le ciel et la terre.

Je vous suivrai toujours de près et vous protègerai dans chacun de vos mouvements puis je viendrai à votre secours lors de crises soudaines pour vous conduire en sécurité, même au cas où ce sera tellement urgent que vous ne pourrez rien faire pour vous-mêmes, afin que vous ne soyez pas blessés puisque vous travaillez pour Moi et Ma Mère en offrant vers le haut des sacrifices et des réparations. » Amen !

Message d’Amour de la Sainte Mère Vierge, le 8 mars 2010

 « Mes enfants bien-aimés, je souhaite que, au cours de cette Semaine Sainte remplie de grâces, ce qui est une excellente opportunité pour faire des réparations dans l’attente de Pâques, vous acceptiez les paroles du Seigneur ainsi que les miennes pour les mettre en pratique telles qu’elles sont.

Le Seigneur, qui est notre Rédempteur et notre Juge de Justice, viendra bientôt à vous, monté sur les nuages dans le ciel, manifestant Son pouvoir puis apportant la récompense et le feu qu’Il vous a promis, ensemble avec cette Mère, la Reine du Ciel. Comme je serai à vos côtés, vous qui avez toujours voulu être avec moi, accueillez Pâques d’un cœur pur à travers le repentir pendant cette Semaine Sainte durant laquelle les préparations sont faites pour Pâques afin que le Mystère Pascal de la Dernière Cène et le Mystère Pascal de la Résurrection puissent être perpétués. » Amen !

Bien, fermons les yeux. Vous avez apporté (sous le Crucifix) toutes les personnes auxquelles vous ne pouviez pas pardonner, n’est-ce pas ? Pardonnons-leur à toutes et rencontrons à nouveau Jésus à travers le Sacrement de la Confession

Rien ne Vous est impossible, Seigneur. Venez réellement à nous qui avouons nos péchés, mettez en nous le feu de l’amour, puis réalisez en nous des miracles d’amour. Faites que nous devenions les enfants les plus aimés du Seigneur en nous repentant de nos péchés comme Sainte Marie Madeleine.

Marie Madeleine était une pécheresse qui ne pouvait éviter d’être lapidée. Mais elle a lavé les pieds de Jésus, puis les a essuyés avec ses cheveux en versant de l’huile parfumée sur ses pieds. En agissant ainsi, elle préparait les funérailles de Jésus et devenait la fille la plus aimée de Jésus. Reconnaissons-nous pécheurs et confessons nos péchés à Jésus puis remportons la victoire de Sa Résurrection en rencontrant à nouveau Jésus.

Si nous ne confessons pas que nous sommes pécheurs et pensons que nous sommes justes, nous ne pouvons pas rencontrer le Seigneur. Nous ne pouvons rencontrer le Seigneur qu’en confessant que nous sommes pécheurs, parce que Jésus n’est pas venu dans ce monde pour appeler les justes mais les pécheurs afin qu’ils se repentent. Jésus, Vous êtes un docteur venant vers vos enfants qui confessent qu’ils sont malades. Nous sommes des malades indignes.

Nous voulons Vous rencontrer en tant que patients, pécheurs et non en tant que justes. Régnez réellement sur nous qui confessons que nous sommes des pécheurs malades. Allumez le feu de l’amour puis réalisez des miracles d’amour en nous.

Jésus, à quel point Vous nous aimez, Vous avez tout établis pour nous et Vous avez déversé tant d’amour sur nous. Jésus, nous ne pouvons Vous apprécier qu’en courbant nos têtes seulement devant Vous, qu’en méditant le Mystère pascal de la Dernière Cène. Seigneur, imposez Vos mains sur nous tous qui sommes indignes sans aucune exception. Je Vous en prie, travaillez en nous avec le Saint Esprit sans aucune exclusion, travaillez en nous dans chacune de nos cellules des pieds à la tête.

Les masses cancéreuses de nos âmes sont bien plus terribles que celles de nos corps. Veuillez enlever toutes les masses cancéreuses de nos âmes y compris nos mauvaises habitudes, veuillez les laver et les purifier. Brisez tous les obstacles dans nos âmes afin qu’elles soient purifiées et guéries. Bénissez sans fin nos familles chez nous et guérissez-les.

O Jésus, recevez toutes les intentions de prière de ces enfants puis guérissez toutes nos blessures que nous avons reçues quand nous étions dans le ventre de notre mère, dans notre enfance jusqu’à présent. Alors nous Vous rendrons gloire, Seigneur, nous consolerons la Vierge Marie et nous Vous rendrons grâces sans cesse.

Mon âme a erré dans ce monde ténébreux.
Je suis né dans le péché sans connaître le Seigneur.
Seigneur, que mes yeux qui ne peuvent pas voir s’ouvrent.
Seigneur, que mon âme malade soit guérie.

Père, que mes yeux s’ouvrent.
Père, que mes yeux s’ouvrent.
Je ne peux rien voir dans ce monde qui est si sombre.
Père, que mes yeux s’ouvrent, que mes yeux s’ouvrent.

L’amour qui m’a inquiété et que j’ai recherché !
Ce pauvre pécheur que je suis vient à Vous, Sainte Mère.
Mère, recevez mon cœur blessé.
Mère, embrassez mon âme épuisée.

Mère, avec des Larmes que vous pleurez
Mère, avec des Larmes de Sang que vous pleurez
Lavez mes péchés, guérissez mon âme malade.
Mère, lavez mes péchés, guérissez mon âme. Amen !

Cliquez : Extraits du Témoignage de Maman Julia, le 13 avril 2017 (PDF)