DSC09552_2.jpg

 La cérémonie de la bénédiction d'une statue de Saint André TaeKôn Kim.
S
on reliquaire placé devant la statue. (20 Sep. 2007)   

IMG_4965_2.jpg

 

DSC09596_2.jpg

 Un prêtre bénissant les pèlerins après la cérémonie. 

DSC09629_2.jpg

 Après la prière du chapelet Julia et les pèlerins recevant la bénédiction du Père. 

IMG_4992_2.jpg

 A ce moment, les flots de la miséricorde descendant d'en haut. 

DSC09715_2.jpg

 Précieux Sang abordé sur l'aube d'un prêtre. 

IMG_4996_2.jpg

  Pèlerins acclamant avec joie les flots de la miséricorde descendant d'en haut. 

IMG_9741_2.jpg

 Des gens n'étant pas mouillés sous les flots de la miséricorde
descendant d'en haut comme des fleurs de neige.
 

IMG_5025_2.jpg

 Précieux Sang de notre Seigneur descendu sur la nuque d'un prêtre. 

IMG_5008_2.jpg

 Mouchoir de Julia souillé de sang, après avoir essuyé la sueur de son visage.  

IMG_5080_2.jpg

 Messe en la solennité des Saint André Kim Taegon (prêtre & martyr)
Saint Paul Chong Hasang et leurs compagnons Martyrs
en Corée

IMG_5233_2.jpg

 

IMG_5272_2.jpg

 

DSC09825_2.jpg

  

IMG_5333_2.jpg

 Prières de Julia Kim pour la conversion et la guérison. 

IMG_9813_2.jpg

 

IMG_5173_2.jpg

 Précieux Sang de notre Seigneur descendu sur le front d'un enfant. 

DSC09508_2.jpg

 Précieux Sang de notre Seigneur descendu sur le pèlerin. 

IMG_9910_2.jpg

 

IMG_9641_2.jpg

 

La cérémonie d'inauguration et de la bénédiction d'une statue de St André Kim


Cette cérémonie s'est tenu dans la montagne de la Vierge à Naju durant l'Heure Sainte du jeudi, le 20 septembre 2007, solennité des Saints martyrs André Kim TaeKôn, Paul Chong HaSang et de leurs compagnons en Corée.


Pendant ma visite à Manille aux Philippines le 22 mai 1986, pour assister à la cérémonie d'inauguration de la statue de St André Kim, je me suis liée d'Amitié spéciale avec Saint André Kim TaeKôn, premier prêtre coréen canonisé.

Lors de la cérémonie d'inauguration, je me suis écriée.


"Cher Saint André Kim TaeKôn ! Dites-moi une parole ! Cette femme insignifiante et pécheresse, je vous honore et aime infiniment. Remplissez mon âme brûlée de votre âme sublime du martyre. Le 5 juillet 1984, solennité du Saint André Kim TaeKôn (prêtre & martyr) patron du clergé coréen, je suis allée à l'île de Docho (en Corée) et je vous y ai fait connaître au peuple. Vous ainsi que le Seigneur, m'avez aidée, fondant un coeur de glace des résidants de l'île comme neige printanière au soleil. Je vous aime, mon Père Kim TaeKôn !"


Dès la fin de la prière, la statue du Saint André Kim TaeKôn était dévoilée. Depuis ce moment, je ne pouvais même bouger le petit doigt. Mon corps ne s'est pas raidi, mais j'entrai en extase, si fascinée par cette scène. J'ai vu, à la place de la statue, le Père vivant André Kim TaeKôn qui chassait les démons avec une palme. Il était escorté par les anges. À ce moment-là, il se mit à parler avec gentillesse et son sourire exprimait la tendresse.

Saint André Kim :

"Fille bénie qui a reçu des grâces spéciales pour glorifier notre Seigneur ! 

Même si vous êtes incomprise de ce monde corrompu par les erreurs, et éprouvez la détresse et la persécution, vous jouirez du bonheur éternel dans le Royaume des Cieux avec moi dans l'autre monde, si vous avancez tout droit sur le chemin d'esprit du martyre en suivant et écoutant notre Mère céleste qui vous guide toujours par des chemins raccourcis. Alors, même si le cheminde l'amour des petits et des pauvres est celui de croix, difficile, douloureux, jonché d'épines, solitaire, étroit et rude, hâtez-vous de saisir mes mains pour l'offrir avec esprit de martyre. Avec notre Mère céleste, je vous aiderai aussi."


Quand le Saint tendit sa main, je l'ai tenu par la main, et je fus pénétrée par une forte chaleur. Mon corps fut enflammé de chaleur comme une boule de feu. Je versais ainsi les larmes de joie, sans rien dire. Je ne savais combien de temps s'écoula. Le Saint et les anges disparurent. Au milieu de ce lieu, se trouvait une seule statue isolée. (22 mai 1986, des journaux intimes de Julia, chemin de l'amour vers mon Bien-aimé)