- Pourquoi la Vierge pleure-t-Elle?


- Miracles  Naju


- Signification des signes  Naju


- Qui est Julia Kim?


-
Le Tmoignage
et l'
Exprience de sa foi, Julia

- Cinq sommes
spirituelles de Naju


- Les tmoignages de Julia au cours de la veille de prires du premier samedi


- La douleur de Julia
comme me de
victime

 

 

LA MRE DU SAUVEUR APPORTE DES MESSAGES ET DES SIGNES D'UN DIEU POUR TOUS SES ENFANTS SUR TERRE



La statue de la Vierge exsudant l'huile parfume.

APERCU GENERAL DES FAITS ENTOURANT LA VIERGE QUI PLEURE A NAJU,
EN COREE DU SUD, DE JUILLET 1989 A JANVEIRE 1992

La premire partie des messages fut publie en France et en Suisse et se terminant avec le message du 23 fvrier 1989.

Les messages qui suivirent furent expdis chaque fois environ 150-200 personnes, aux revues Chrtiens Magazine  en France et  Stella Maris , en Suisse. Ces revues publirent bon nombre de ces messages. Cette deuxime partie des messages commence avec celui du 5 juillet 1989. Il est surtout destin aux prtres. Il parle aussi de l'imminence de la Troisime Guerremondiale. Ce jour-l, la Vierge avait vers des larmes de sang.

A partir de ce message, la Vierge met en vidence le sort douloureux qui attend le monde qui ne se soucie plus gure de son Crateur et de son Sauveur. Le message du 26 aot, accompagn de nombreuses larmes de sang, est poignant. Je fus tmoin de ces larmes et de l'extase de Julia. J'avais pass trois jours prs de la Vierge. Ce fut le troisime jour que les larmes de sang coulrent.

Le 14 octobre, je me tais rendu prs de la Vierge avec deux de mes htes que j'avais invits ccasion du Congrs Eucharistique qui se droula, Soul, le 9 octobre. Ctaient Soeur Adeline Langlois, Canadienne, missionnaire au Japon et le Pre Louis Bosmansm Belge naturalis Canadien, cur au Canada.

Le Pre Bosmans et moi avions t compagnons d'tudes au Scolasticat de Philosophie. Nous tions l depuis deux ou trois heures lorsque la Vierge commena verser des larmes ordinaires. Le 15, le samedi, alors que nous prenions le petit djeuner chez des religieuses, un coup de tlphone m'arriva de Naju : la Vierge verse d'abondantes larmes de sang Peu aprs, nous tions prs de la Vierge.

Alors que nous rcitions le chapelet, avec mditation sur les mystres douloureux, Julia tomba en extase, ayant prononc ces mots du quatrime mystre : Mditons sur Jsus portant sa croix  Elle ne pronona pas le dernier mot. Une fois en extase, devant nous, pendant plus d'une heure, Julia eut subir des souffrances atroces.

Elle poussait des cris extrmement douloureux, dont l'intensit dchirait nos coeurs. Le Pre Louis Bosmans et moi, de nos bras cherchions amortir les brusques sursauts qui accompagnaient les horribles tourments que Julia endurait. A la fin de ses tourments, Julia reut un message mouvant.

Fait curieux : j'ai constat que chaque fois que des larmes de sang coulaient en abondance, il y avait trs peu de tmoins, environ de sept dix ; de mme, lors des extases accompagnes de pnibles souffrances.

Le 26 novembre (1989) et ensuite au cours de la nuit du 26 (fte du Christ-Roi) au 27 novembre, les larmes de sang, trs nombreuses, coulrent sur un visage qui exprimait une intense douleur. Le message que donna alors la Vierge rpte pour la troisime fois, en cinq mois, que la Troisime Guerre mondiale est dj sur le point de commencer.

Ce sera en 1990, en mai, en aot, en septembre, en octobre, que l'on recevra un signe spcial de la prsence et de l'amour de la Vierge : des photos des larmes de la Vierge, des images places par Julia prs de la Statue furent abondamment imbibes d'une huile parfume. Cela se rpta aussi avec des photos que j'avais places moi-mme prs de la Statue. J'en ai qui ont gard cette huile depuis dj deux ans et davantage.

En novembre 1990, la Vierge, pour la premire fois, demanda la fondation de l'Association de l'Arche de Salut de Marie. Elle ritra cette demande au cours de 1991. Elle spcifia que son Coeur tait l'Arche ; qu'il fallait L'aider y faire monter le plus d'mes possible. En novembre 1991, par des extases, Elle montra Julia l'endroit qu'Elle s'tait choisie pour l'rection d'un Sanctuaire, de mme pour une source.

A cet endroit, trois fois, la messe fut clbre : ces moments, il y eut aussi le miracle du soleil (la lumire sphrique).Le 2 et 3 avril 1991, je me retrouvai devant la Statue avec le Pre Grard Mc Ginnity, Irlandais, directeur spirituel de Christine Callagher, Irlandaise, visionnaire qui reoit aussi des messages. La Vierge qui pleurait dj depuis prs de deux mois continuait verser de nombreuses larmes qui coulaient jusqu'au bas de la Statue.

Le 15 et 16 mai 1991, pour la premire fois, des plerins arrivrent des Philippines. Ils taient accompagns de deux prtres. Le 16 mai, vers la fin de l'aprs-midi, ils se retrouvrent pour la messe la paroisse du Saint Rosaire Naju. Les plerins y assistrent ainsi que Julia et quelques Corens. Les deux prtres philippins conclbraient.

Le clbrant, la communion, donna l'hostie aprs l'avoir trempe dans le prcieux Sang de Jsus. Julia tait parmi les communiants : peine arrive sa place, elle sentit que de l'hostie sortait du Sang qui, se rpandant dans sa bouche, dborda aussi sur ses lvres. Les prtres, les chrtiens prsents virent le miracle. L'motion fut grande. Des photos aussi furent prises.

J'ai crit un article ce sujet, article que l'on peut lire la suite du message que Jsus communiqua Julia sur l'Eucharistie. Julia tait alors en extase. Par la suite, il n'y aura plus de message jusqu'au 26 aot compris. De mme, il n'y eut plus de larmes. Toutefois, sans arrt, chaque jour et mme au cours des nuits, du parfum se dgagea de la Statue.

Mais voici que le 27 aot des larmes apparaissent dans les yeux, mais sans couler tout au long des joues. Et cela chaque jour  Ensuite, les larmes descendront jusqu'aux lvres. Et ce sera ainsi tous les jours. ON les verra encore jusqu'au mardi 14 janvier (1992) compris.

Le nombre des journes de larmes depuis les premires larmes le 30 juin 1985 atteint exactement le chiffre de 700 (sept cents) journes. Cela frappa beaucoup Julia. Sa surprise fut mme si grande qu'elle pensa : que ce serait bien si une messe tait clbre chez nous.  Son dsir fut exauc.

Dans l'aprs-midi arriva le Pre Aloysio Chang. Il clbra la messe chez Julia. Au moment de la conscration, Julia ressentit une douleur torturante la poitrine et cela l'improviste. Aprs la messe, elle s'expliqua : elle prouva la douleur qu'aurait pu causer un glaive, une pe, une lance dans le corps. Ce coup lui fut fait en pntrant par le ct droit de la poitrine pour s'arrter l o est le coeur. Le ct tait gonfl.

Pak Lubino, l'aide journalier auprs de la Vierge, me dit au tlphone, qu'il y avait une blessure sur le ct cause par l'arme qui avait t enfonce dans la poitrine.Cela arriva de la mme manire, le 29 janvier 1989. Julio, son mari me montra la blessure : elle avait la forme d'une croix.

Le 27 aot, il y eut deux messages. Dans le premier, la Vierge parle mme de Gorbatchev qui deux, trois jours avant, avait t victime d'un Coup d'Etat. Il y aura un message en septembre, un en octobre, quatre en novembre, un en dcembre (1991). J'ai crit un article sur la fin d'aprs-midi du 4 novembre .

Julia tait chez moi avec le Pre Chang et trois autres personnes. Julia, en extase, subit des assauts furieux des dmons. Aprs que les dmons eurent laiss leur proie, la Vierge communiqua un message. L'article a sa place la suite du message du 4 novembre.

Dans ces messages, la Vierge ne parle plus des catastrophes, cataclysmes, calamits dont Elle parlait en 1989, 1990 et dbut 1991. Elle prpare, ou plutt complte la formation spirituelle des petites mes qui La suivent pour en faire des victimes d'amour, de rparation, leves bien haut avec Jsus sur la croix (voir la fin du message du 17 septembre 1991).

A propos des larmes de la Vierge, j'ai pu les voir presque chacune des visites, lors des prires que je faisais prs de la Statue. J'en ai bien compris le sens, car ces larmes de sang si douloureuses, comme on peut le voir par les photos insres ici, jaillissaient le deuxime ou troisime jour de mes visites.

A tel point que la communaut de religieuses dont j'tais chaque fois l'hte, me disait, lorsque le tlphone sonnait au cours du petit djeuner :  Pre, c'est pour vous. La Vierge pleure.  Ce fut le cas plusieurs reprises. On me tlphonait que la Vierge avait commenc verser des larmes.

Qu'ai-je compris ? Que je devais me unir toujours plus Elle dans ses souffrances. Et je cherche l'aider. Par exemple aussi en crivant ces lignes, en traduisant les messages, en les faisant connatre. Mais cela s'ajoute l'effort d'tre toujours plus une victime d'amour.

Le 1er et 2 octobre dernier, je me retrouvai devant la Statue avec un prtre belge, salsien, le Pre Victor Miller. Le deuxime jour de notre sjour, il y avait nous deux et deux ou trois autres personnes prs de la Vierge. Parmi elles, Pak Lubino. J'avais pris la statue dans mes bras pour que le Pre Miller puisse mieux la voir.

Aprs un tout petit instant, voil qu'un  liquide brillant, huileux  jaillit en haut de la tte, comme par petites gouttelettes. Ce  signe  de la prsence, du  bonjour  de la Vierge y est encore. (Le Pre R . Spies crit ces lignes le 24 janvier 1992)


UN SOMMAIRE DES SIGNES SURNATURELS A NAJU
DE 1985 JUSQU'ICI
 

1. Larmes et larmes de Sang de la statue de la Vierge


2. Huile parfume de la satue de la Vierge


3. Changements miraculeux des espces Eucharistiques en chair et en sang


4. Descente de l'Eucharistie


5. Descente du Sang Prcieux de notre Seigneur


6. Gurisons  spirituels et physiques


7. Stigmates de Julia