- Pourquoi la Vierge pleure-t-Elle?


- Miracles à Naju


- Signification des signes à Naju


- Qui est Julia Kim?


-
Le Témoignage
et l'
Expérience de sa foi, Julia

- Cinq sommes
spirituelles de Naju


- Les témoignages
de Julia au cours de la veillée de prières du premier samedi



- La douleur de Julia
comme âme de
victime

 


QUI  EST JULIA KIM?    
(La choisie de la Vierge, son mari et les siens)

 

 Les témoignages de Julia Kim, que Seigneur et la Sainte Mère ont eux-mêmes choisie
(PDF version)

 

Voici ce que, Julia écrivit dans son deuxième diaire, commencé en janvier 1987:

"J'écris ce journal en regardant ma vie passée qui n'a été ni longue, ni courte.

Ce passé, où tout m'arrivait de façon imprévisible, au cours duquel je riais, je pleurais, je me fâchais pur des raisons purement humaines, ce passé je le trouve odieux.

Je comprenais difficilement le sens de la vie. Jusqu'à l'âge de quatre ans, j'ai vécu heureuse dans une famille très unie: mon père, maître à "l'Ecole Primaire Souchang" à Kwangju, ma mère, ma petite soeur de deux ans ma cadette et mon grand-père.

Mais le malheur frappa ma famille au cours de la guerre de Corée qui survint le 25 juin 1950. A l'arrivée des troupes communistes, toute notre famille s'enfuit. Mon grand-père fut tué par les communistes et mon père ne revint pas. Nous ne reçûmes jamais aucune nouvelle de mon père. A-t-il été mis à mort? A-t-il été déporté en Corée du Nord?

Dès l'âge de quatre ans, mon enfance n'a été qu'une suite de larmes. J'étais une timide, une isolée, une désolée qui n'arrivait pas à trouver sa liberté et sa volonté. Le ciel était obscur, je me sentais seule, errant sans cesse dans notre maison de campagne, appelant mon père que j'avais perdu.

Les ténèbres étaient peut-être mon unique amie, et les sanglots, l'unique repos qui me consolait.

Quand ma petite soeur mourut à l'âge de trois ans, je vécus seule avec ma mère. Les difficultés et les souffrances ne nous furent pas épargnées. Nous partîmes habiter ensemble dans la ville de Kwangju. Ma mère travailla courageusement pour me permettre de poursuivre mes études secondaires.

En 1971, j'épousai Julio, à l'âge de 25 ans. Nous eûmes quatre enfants. en 1988, Rosa(Rose), notre fille aînée, a 18 ans. Elle est étudiante en dernière année de secondaire (High School:Lycée). Thomas a 16 ans et est en première année du cycle supérieur. Thérèse(Teresa), 12 ans, entame ses études secondaires dans le cycle inférieur. Enfin, Philippe, âge de 10ans, est en 4e année primaire."

Julia Kim a participé aux souffrances de Jésus pour notre salut depuis 1982 jusqu'à présent. Elle a offert toutes ces douleurs gracieusement pour la conversion des pécheurs dans le monde et la sanctification du clergé.